Ecologie et immigration: la parabole de la villa dorée

indexLe vote du oui est un vote pluriel. Il y a indubitablement un vote purement xénophobe, dont j’aimerais tant croire qu’il ne dépasse pas quelques points de pourcents; il y a un vote d’inquiétude de ceux qui craignent pour leur emploi et qui ne jouissent pas des fruits de cette “croissance” tant vantée et adulée; il y a un vote anti-européen, dont l’ampleur est difficile à mesurer, la voie bilatérale ayant toujours été plébiscitée par le passé. Et il y a un vote prétendument “écologiste”, comme en témoigne la recommandation de vote des Verts tessinois (publié sur mon blog de l’hebdo le 14.02.2013).

Continuer à lire … « Ecologie et immigration: la parabole de la villa dorée »