Projet de loi covid-19: pour que le Parlement reprenne (enfin) la main

Gouverner le pays par voie d’ordonnance, en urgence. Voilà qui sonne bien étrange(r) pour le Suisse rompu au train-train des lois sujettes à référendum et à de longues consultations tous azimuts (publié dans Domaine public du 6 septembre 2020).

Continuer à lire … « Projet de loi covid-19: pour que le Parlement reprenne (enfin) la main »

Tumulte postcorona: les crises, en sortir et bifurquer

Avec la pandémie du Covid-19 la conscience d’une crise complète des écosystèmes a gagné des pans entiers de la société, sans pour autant provoquer pour l’heure les changements nécessaires. Exhausteur d’inégalités sociales, le coronavirus a révélé l’importance de l’action publique et la capacité des sociétés à se mobiliser pour un intérêt collectif supérieur. Comment apprendre de cette période si particulière pour anticiper les défis auxquels est confrontée l’humanité ? Comment sortir de la crise et bifurquer ? Continuer à lire … « Tumulte postcorona: les crises, en sortir et bifurquer »

Messieurs du Centre patronal, vous déconnez grave!

L’impertinence, me semble-t-il, est ce qui sied le mieux à votre arrogance. Alors pardonnez-moi l’accroche impertinente de cette lettre ouverte. Les salutations exclusivement masculines ne font pas partie de l’impertinence, soit dit en passant; je me conforme simplement à la réalité (7 hommes à la Direction du Centre patronal, pour 0 femmes, j’ai vérifié, à 23h01 ce 15 avril 2020, sur votre site internet). A dire vrai, la seconde partie de l’accroche, où il est question, en des termes peu châtiés certes, des inepties que vous proférez, mérite à peine le qualificatif d’impertinent tant elle est inoffensive… Mais là, je pressens que vous ne serez plus d’accordContinuer à lire … « Messieurs du Centre patronal, vous déconnez grave! »