Libre-échange et démocratie directe

On se souvient des résistances belges en 2016 lors de la ratification du traité de libre-échange entre le Canada et l’Union européenne (Ceta), incarnées par Paul Magnette, alors ministre-président socialiste de la Wallonie. En cause, le nivellement par le bas des standards de protection sociale et environnementale, de même que les compétences d’arbitrage conférées à des instances non étatiques; les opposants invoquaient également une contradiction avec l’Accord de Paris sur le climat (article publié dans Domaine public le 13 septembre 2019). Continuer à lire … « Libre-échange et démocratie directe »

La transition écologique au Forum des 100

L’édition 2019 du Forum des 100, autocélébration marketing d’une certaine élite romande lancée par L’Hebdo et poursuivie par Le Temps, aura marqué les esprits. Pas tant par le nombre d’invités de prestige qu’il a réunis ou par l’originalité de l’une ou l’autre intervention. Mais par la manière dont le thème choisi aura fait immédiatement émerger la dialectique qui traverse la pensée écologique, l’opposition que d’aucuns ont appelée écologie par le haut vs. écologie par le bas. Continuer à lire … « La transition écologique au Forum des 100 »

Quand on nous reproche d’être électoralistes…

Qu’on se le dise, car il faut s’y préparer: jusqu’aux élections fédérales d’octobre, toutes les forces vertes de ce pays vont devoir s’entendre dire à intervalles réguliers qu’elles “surfent sur la vague” à de pures fins électoralistes. On y a eu droit lors du débat sur les grèves du climat au Grand Conseil il y a quelques semaines, à nouveau lors du débat sur la 5G il y a trois jours. Continuer à lire … « Quand on nous reproche d’être électoralistes… »

Hydrocarbures sur sol vaudois: la saga verte de la décennie

Beaucoup n’ont plus foi en la politique, considérant qu’elle n’est pas apte à répondre aux défis de notre temps. C’est peut-être en partie vrai, mais ce n’est certainement pas une raison pour la laisser encore davantage aux mains de forces moins scrupuleuses qui se moquent du bien commun. Et puis, surtout, il y a des motifs d’espoir, illustrant la devise que nous avons faite nôtre depuis longtemps: “penser global, agir local”. Désormais, quand je croiserai quelqu’un me disant que la présence écologiste dans les instances politiques est vaine, je lui raconterai l’histoire de l’interdiction de l’extraction des hydrocarbures dans le canton de Vaud. Petit retour sur une saga en cinq épisodes, avec un épilogue plus que réjouissant (article aussi publié dans Actes Verts, l’infolettre des Verts vaudois, le 27 mars 2019). Continuer à lire … « Hydrocarbures sur sol vaudois: la saga verte de la décennie »

Stop mitage: pourquoi ce Röstigraben « inversé »?

Les sondages indiquent que l’initiative « Stop mitage » des Jeunes Verts soumise au vote le 10 février prochain serait nettement acceptée en Suisse allemande, alors que la Suisse romande se montrerait moins enthousiaste. Traditionnellement – encore récemment avec l’initiative des Verts pour des aliments équitables – la Suisse romande se montre pourtant globalement plus progressiste et plus encline à soutenir des textes émanant des milieux écologistes. Comment donc expliquer ce Röstigraben « inversé » qui pourrait bien se manifester dans les urnes? Continuer à lire … « Stop mitage: pourquoi ce Röstigraben « inversé »? »

Vert des villes, Vert des champs

Ce n’est de loin pas la première fois qu’une initiative populaire des Verts fait un carton en Suisse romande alors qu’elle est refusée à l’échelon national. Ce qui est en revanche plus singulier, c’est le succès exceptionnel de l’initiative « pour des aliments équitables » (de même que l’initiative « pour la souveraineté alimentaire ») dans les campagnes romandes (en particulier vaudoise), et non uniquement dans les villes. Continuer à lire … « Vert des villes, Vert des champs »

Une législature difficile s’annonce…

indexQuand je vois tomber les premières décisions prises par les Chambres en ce début de législature dans le domaine de l’environnement – les promesses bafouées de la campagne sur le Gothard en sont l’exemple le plus affligeant -, je me dis que nous n’avons jamais été aussi loin du compte. Ca me donne envie de publier le petit article que j’avais rédigé juste avant les élections fédérales pour le journal romand d’écologie politique Moins! Continuer à lire … « Une législature difficile s’annonce… »