Enfin quelques perspectives réjouissantes pour la Venoge!

Quand on aime la Venoge, on ne compte pas… On ne compte pas les efforts de ceux qui, inlassablement, demandent qu’on la bichonne comme elle le mérite. On ne compte pas non plus les années qu’il faut et faudra encore pour lui rendre son cours naturel, 29 ans (!) après l’acceptation de l’initiative populaire “Sauvez la Venoge” (article publié dans La Nature vaudoise de mai 2019, en p. 2). Continuer à lire … « Enfin quelques perspectives réjouissantes pour la Venoge! »

Publicités

Congé paternité: l’ère des dinosaures mâles

Ce jeudi, quelques jours après une mobilisation exceptionnelle pour les droits des femmes et l’égalité des sexes, se tiendra au Conseil des Etats un vote capital sur le congé paternité. Il est question de l’initiative populaire réclamant quatre semaines de congé paternité et d’un contre-projet proposant très modestement de commencer par deux semaines. Indeed, 2019 pourrait bien être l’année du congé paternité. Continuer à lire … « Congé paternité: l’ère des dinosaures mâles »

L’agriculture au coeur de l’enjeu du siècle

À l’image des débats sur la biodiversité ou de la discussion sur l’initiative contre les pesticides de synthèse, certains s’interrogent au sein du monde paysan face à la montée des exigences en matière environnementale. Opposer agriculture nourricière, d’une part, et protection du climat et de la biodiversité, d’autre part, nous mène à l’impasse. Préserver durablement les conditions de la vie sur terre est un défi commun à toute l’humanité. L’agriculture doit en être l’un des ingrédients principaux. Mais pour ce faire, la Confédération doit poser des conditions-cadres favorables (article publié dans 24 heures du 5 juin 2019). Continuer à lire … « L’agriculture au coeur de l’enjeu du siècle »

Un procès contre Monsanto en Suisse?

Beaucoup l’oublient ou l’ignorent: Monsanto (désormais racheté par Bayer) a son siège pour l’Europe en Suisse, à Morges et Bâle. La marche contre Monsanto qui aura lieu ce samedi à Bâle va le rappeler, pour que personne n’oublie que l’une des pires entreprises au monde a pignon sur rue dans notre tranquille pays de Vaud (même si une grande partie des activités a désormais été transférée à Bâle). Monsanto avait d’ailleurs bénéficié d’exonérations fiscales scandaleuses en terre vaudoise, que j’avais dénoncées au Grand Conseil et que le Conseil d’Etat avait promis de faire cesser. Continuer à lire … « Un procès contre Monsanto en Suisse? »

Quand on nous reproche d’être électoralistes…

Qu’on se le dise, car il faut s’y préparer: jusqu’aux élections fédérales d’octobre, toutes les forces vertes de ce pays vont devoir s’entendre dire à intervalles réguliers qu’elles “surfent sur la vague” à de pures fins électoralistes. On y a eu droit lors du débat sur les grèves du climat au Grand Conseil il y a quelques semaines, à nouveau lors du débat sur la 5G il y a trois jours. Continuer à lire … « Quand on nous reproche d’être électoralistes… »

Hydrocarbures sur sol vaudois: la saga verte de la décennie

Beaucoup n’ont plus foi en la politique, considérant qu’elle n’est pas apte à répondre aux défis de notre temps. C’est peut-être en partie vrai, mais ce n’est certainement pas une raison pour la laisser encore davantage aux mains de forces moins scrupuleuses qui se moquent du bien commun. Et puis, surtout, il y a des motifs d’espoir, illustrant la devise que nous avons faite nôtre depuis longtemps: “penser global, agir local”. Désormais, quand je croiserai quelqu’un me disant que la présence écologiste dans les instances politiques est vaine, je lui raconterai l’histoire de l’interdiction de l’extraction des hydrocarbures dans le canton de Vaud. Petit retour sur une saga en cinq épisodes, avec un épilogue plus que réjouissant (article aussi publié dans Actes Verts, l’infolettre des Verts vaudois, le 27 mars 2019). Continuer à lire … « Hydrocarbures sur sol vaudois: la saga verte de la décennie »

Rating de l’USAM: de quelles PME parle-t-on?

L’Union suisse des arts et métiers (USAM) a publié en début d’année son “rating PME”, devenu traditionnel en année électorale. En analysant les votes des élus aux Chambres fédérales sur des sujets considérés comme importants pour les PME, un classement des parlementaires est établi en fonction de leur prétendue défense des intérêts des PME. Le PLR et l’UDC sortent en tête, ce qui n’est pas suprenant quand on sait que l’USAM est un repère d’élus provenant de ces deux partis. C’est de bonne guerre, en particulier en année électorale où tous les lobbies cherchent à avancer leurs pions pour les échéances à venir (publié dans Le Temps du 8 mars 2019). Continuer à lire … « Rating de l’USAM: de quelles PME parle-t-on? »