Quand on nous reproche d’être électoralistes…

Qu’on se le dise, car il faut s’y préparer: jusqu’aux élections fédérales d’octobre, toutes les forces vertes de ce pays vont devoir s’entendre dire à intervalles réguliers qu’elles “surfent sur la vague” à de pures fins électoralistes. On y a eu droit lors du débat sur les grèves du climat au Grand Conseil il y a quelques semaines, à nouveau lors du débat sur la 5G il y a trois jours. Continuer à lire … « Quand on nous reproche d’être électoralistes… »

Publicités

Cap sur les élections fédérales !

Cet automne, la Suisse renouvelle son Parlement. La législature qui s’achève à été marquée par de nombreux reculs. Le Parlement s’est moqué de l’urgence climatique en torpillant la loi sur la CO2; il a méprisé des initiatives populaires aussi importantes que celles pour la souveraineté alimentaire ou l’économie verte, très largement soutenues par la population vaudoise. Un vent nouveau doit souffler sur Berne! Les Verts s’engagent de toutes leurs forces pour une Suisse à la hauteur des défis de notre temps… Continuer à lire … « Cap sur les élections fédérales ! »

Elections fédérales: les jeunes pères au vert?

indexCe matin, à 6h45, encore un peu dans les choux, je suis tiré de ma torpeur matinale par la rubrique « Signature » de la 1ère (RTS) intitulée « Les vrais pères ne se mettent pas au vert ». En substance, la journaliste Nadine Haltiner estime que renoncer à être candidat aux élections fédérales pour se consacrer à sa famille est un « mauvais exemple » que donnent les hommes verts trentenaires aux femmes (voir le texte de sa chronique du 18 février ici). Je me sens visé, directement visé même, puisque j’ai encore parlé de ce sujet tout récemment avec une consoeur de Nadine Haltiner… Continuer à lire … « Elections fédérales: les jeunes pères au vert? »

Lavaux: réponses aux arguties juridiques des opposants

Dessin_LavauxLes opposants à l’initiative “Sauver Lavaux III” redoublent d’imagination pour l’affubler des toutes les tares: “mise sous cloche”, “Ballenberg”, “réserve d’indiens”, “mise à mort de la viticulture”, etc. Cette position politique caricaturale ne résiste évidemment pas à l’examen. Cela dit, il convient de répondre également au plan juridique aux arguties des opposants qui disent fonder leur position sur le texte même de l’initiative (Attention: allergiques aux raisonnements juridiques, s’abstenir… et passer directement à la conclusion).

Continuer à lire … « Lavaux: réponses aux arguties juridiques des opposants »

Lavaux: une initiative raisonnable et nécessaire

IMG_3104Dans l’arène politique, il est de bonne guerre de caricaturer la position de l’adversaire pour mieux la combattre. Un minimum de mesure s’impose toutefois. Certains opposants à « Sauver Lavaux III » n’hésitent plus à recourir à une rhétorique apocalyptique parant l’initiative de toutes les tares imaginables. A y regarder de plus près, c’est un constat évidemment plus nuancé qu’il convient de tirer avant de se faire son opinion. Revue de la question en quatre points qui font débat (publié dans 24heures du 28 avril 2014). Continuer à lire … « Lavaux: une initiative raisonnable et nécessaire »

L’UDC et les suites du 9 février: vous avez dit responsables?

Photo_GCC’est absolument invraisemblable de voir comme l’UDC vaudoise ne sait pas que faire des conséquences du vote du 9 février, qui frappent de plein fouet la jeune génération – étudiants et apprentis – et la recherche, fleuron suisse par excellence (Petit écho de la séance du Grand Conseil de ce jour, mardi 4 mars 2014). Continuer à lire … « L’UDC et les suites du 9 février: vous avez dit responsables? »

Les raisons de ne pas céder aux sirènes antidémocratiques

AffichesEvidemment, le peuple n’a pas toujours raison. Il lui arrive de se tromper, parfois lourdement. L’erreur étant humaine, on ne voit pas en quoi une masse d’êtres humains aurait moins de risques d’errer qu’un simple individu. Sans compter que notre système démocratique souffre de nombreuses tares qui biaisent le libre exercice de la volonté collective; l’opacité du financement des campagnes électorales en est probablement la manifestation la plus évidente (publié dans Le Temps du 26 février 2014). Continuer à lire … « Les raisons de ne pas céder aux sirènes antidémocratiques »