La musique sacrifiée sur l’autel électoral

La défaite fait partie du débat démocratique. Il faut parfois reconnaître être dans la minorité. Et trouver des moyens de faire progresser ses idées, patiemment et intelligemment, dans le respect de la diversité des opinions. Les Verts, que l’on raillait il y a 30 ans lorsqu’ils réclamaient des énergies renouvelables sans nucléaire, en savent quelque chose (opinion publiée dans 24 heures en décembre 2016). Continuer à lire … « La musique sacrifiée sur l’autel électoral »

Publicités

La justice est-elle politique?

imagesRépondant à une récente polémique sur la couleur politique des juges en matière d’asile, l’avocat vaudois et député des Verts Raphaël Mahaim justifie le fait que les juges sont en général, dans les cours supérieures en Suisse, désignés en fonction de leur appartenance partisane (publié dans le Temps en ligne le 8 novembre 2016).

Esprit réformé et postmodernité : redonner un nouveau souffle

imageeervDans la perspective du 500ème anniversaire de la Réforme, je republie ici un texte rédigé pour la Revue des Cèdres de l’Eglise évangélique réformée vaudoise (publié dans la Revue des Cèdres no 44 de Décembre 2015). Continuer à lire … « Esprit réformé et postmodernité : redonner un nouveau souffle »

L’Europe vacilla, puis vint Magnette

magnettePaul Magnette a été professeur invité à l’Université de Lausanne au milieu des années 2000. Je ne suis pas peu fier de dire aujourd’hui que j’ai été son étudiant. Nous étions une petite dizaine à suivre son cours qui était proposé en option. Je me rappelle m’être dit à l’époque que ce Paul Magnette était destiné à de plus grands auditoires, tant son cours sur les institutions européennes était brillant et le propos passionnant (article publié sur mon blog de l’hebdo le 25 octobre 2016).

Continuer à lire … « L’Europe vacilla, puis vint Magnette »

La burqa, Martine et la fin de la récréation

MartineBGIl aura fallu que Martine Brunschwig Graf descende dans l’arène pour que j’aie l’impression de respirer à nouveau. Le débat de cet été relatif à la burqa, aux burkinis et autres bouts de tissus indésirables est proprement étouffant, irrespirable. La caisse de résonance médiatique de cette hystérie a été totale, alimentée par des élections présidentielles françaises où chaque candidat rivalise de propos provocateurs pour montrer son attachement aux prétendues valeurs républicaines et laïques (publié sur mon blog de l’hebdo le 30 août 2016).

Continuer à lire … « La burqa, Martine et la fin de la récréation »

Une législature difficile s’annonce…

indexQuand je vois tomber les premières décisions prises par les Chambres en ce début de législature dans le domaine de l’environnement – les promesses bafouées de la campagne sur le Gothard en sont l’exemple le plus affligeant -, je me dis que nous n’avons jamais été aussi loin du compte. Ca me donne envie de publier le petit article que j’avais rédigé juste avant les élections fédérales pour le journal romand d’écologie politique Moins! Continuer à lire … « Une législature difficile s’annonce… »

Criminalité: la technologie comme panacée?

header.logoIl y a quelques temps, au Grand Conseil, nous avons débattu d’un postulat de mon collègue Mathieu Blanc (PLR) demandant en substance d’équiper tous les policiers, sur le terrain, de mini-caméras, cela dans le but de prévenir les débordements (de part et d’autre) dans les interactions qu’ils ont avec des personnes interpellées. C’était un beau débat parlementaire, une vrai débat de valeurs, de société, comme il n’y en a pas tous les mardis. Au vote final, le postulat a été assez largement refusé. Je reçois ce jour la transcription de nos prises de paroles. En voici quelques extraits, en particulier l’échange de vues avec Jacques-André Haury (Vert’libéral) à propos des vertus supposées ou réelles des avancées technologiques en matière de lutte contre le crime… Continuer à lire … « Criminalité: la technologie comme panacée? »