Journées sans e-mails: un débat à ouvrir sur la sobriété numérique

Mon postulat déposé au Grand Conseil la semaine dernière et demandant quatre journées sans e-mails a ouvert un débat intéressant sur la pollution numérique et les moyens d’y remédier. C’était le but. Je ne suis évidemment pas complètement tombé sur la tête et sais que cette mesure, à portée symbolique, ne serait qu’une goutte d’eau dans l’océan…

Continuer à lire … « Journées sans e-mails: un débat à ouvrir sur la sobriété numérique »

Personnel soignant: le Grand Conseil témoigne sa reconnaissance

Lors de cette dernière session parlementaire de l’année le 16.12.2020, le Parlement vaudois a voté une résolution que j’ai déposée au nom des groupes socialiste, Ensemble à gauche, Libre, Vert’libéral et Vert pour témoigner notre profonde gratitude envers le personnel soignant impliqué dans l’immense travail. Par 77 oui 36 non et 18 abstention, le texte suivant a été voté:

Continuer à lire … « Personnel soignant: le Grand Conseil témoigne sa reconnaissance »

Un jour historique pour la sauvegarde du climat!

La Cour européenne des droits de l’Homme (CourEDH) a rendu ce jour une décision historique concernant la requête des 6 jeunes Portugais qui ont attaqué en justice 33 Etats européens pour violation de leurs obligations en matière climatique et atteinte à leurs droits fondamentaux découlant de la Convention européenne des droits de l’Homme (CEDH). Ce n’est pas encore la décision finale dans cette affaire, mais cela représente un tournant très spectaculaire qui pourrait réellement annoncer un changement de paradigme complet pour la protection du climat dans le monde. Explications en cinq points pour comprendre comment une décision de justice, au-delà du jargon juridique souvent obscur, pourrait bouleverser la politique climatique des Etats, en Europe et même dans le monde.

Continuer à lire … « Un jour historique pour la sauvegarde du climat! »

Projet de loi covid-19: pour que le Parlement reprenne (enfin) la main

Gouverner le pays par voie d’ordonnance, en urgence. Voilà qui sonne bien étrange(r) pour le Suisse rompu au train-train des lois sujettes à référendum et à de longues consultations tous azimuts (publié dans Domaine public du 6 septembre 2020).

Continuer à lire … « Projet de loi covid-19: pour que le Parlement reprenne (enfin) la main »

Tumulte postcorona: les crises, en sortir et bifurquer

Avec la pandémie du Covid-19 la conscience d’une crise complète des écosystèmes a gagné des pans entiers de la société, sans pour autant provoquer pour l’heure les changements nécessaires. Exhausteur d’inégalités sociales, le coronavirus a révélé l’importance de l’action publique et la capacité des sociétés à se mobiliser pour un intérêt collectif supérieur. Comment apprendre de cette période si particulière pour anticiper les défis auxquels est confrontée l’humanité ? Comment sortir de la crise et bifurquer ? Continuer à lire … « Tumulte postcorona: les crises, en sortir et bifurquer »

La question elle est vite répondue! Vraiment?

Tout le monde ou presque a vu cette petite vidéo d’un jeune freluquet qui promet réussite financière, grosses voitures et coupes de champagne aux “jeunes entrepreneurs” qui voudront bien lui faire confiance. Ce clip présente deux atouts indispensables pour devenir rapidement viral sur les réseaux sociaux: il est court et il détonne. Il est un peu (beaucoup) ridicule aussi, ingrédient utile à ce succès dans le cas présent… Continuer à lire … « La question elle est vite répondue! Vraiment? »

La frénésie productiviste et le problème du Centre patronal

Dans l’un des derniers bulletins d’information du Centre Patronal, daté du 15 avril et intitulé «Vers une stratégie de sortie de crise», on découvre ce passage stupéfiant, qui a déjà fait couler beaucoup d’encre: «Il faut éviter que certaines personnes soient tentées de s’habituer à la situation actuelle, voire de se laisser séduire par ses apparences insidieuses: beaucoup moins de circulation sur les routes, un ciel déserté par le trafic aérien, moins de bruit et d’agitation, le retour à une vie simple et à un commerce local, la fin de la société de consommation (publié dans 24 heures le 19 mai 2020).» Continuer à lire … « La frénésie productiviste et le problème du Centre patronal »

Messieurs du Centre patronal, vous déconnez grave!

L’impertinence, me semble-t-il, est ce qui sied le mieux à votre arrogance. Alors pardonnez-moi l’accroche impertinente de cette lettre ouverte. Les salutations exclusivement masculines ne font pas partie de l’impertinence, soit dit en passant; je me conforme simplement à la réalité (7 hommes à la Direction du Centre patronal, pour 0 femmes, j’ai vérifié, à 23h01 ce 15 avril 2020, sur votre site internet). A dire vrai, la seconde partie de l’accroche, où il est question, en des termes peu châtiés certes, des inepties que vous proférez, mérite à peine le qualificatif d’impertinent tant elle est inoffensive… Mais là, je pressens que vous ne serez plus d’accordContinuer à lire … « Messieurs du Centre patronal, vous déconnez grave! »

Le temps de l’urgence et le temps politique

L’urgence et la gravité imposent, naturellement, l’union sacrée. Nulle possibilité de tergiverser, de consulter tous azimuts, de produire du consensus; il faut agir, car chaque jour, chaque heure compte. Dans la douleur et la tension, le débat politique doit dans une certaine mesure s’estomper, sous peine de produire des querelles stériles et indignes. S’unir contre un ennemi commun, voilà qui réconcilie même les pires adversaires politiques. On aimerait tant qu’il en aille de même dans la lutte contre le réchauffement climatique, mais c’est un autre débat (quoique?)… (publié dans Le Temps du 26.3.2020) Continuer à lire … « Le temps de l’urgence et le temps politique »